Bienvenue sur mon blog !

Bonjour ou bonsoir…
Merci de partager un moment de votre temps et de venir découvrir Cuba,
ce continent et cette île si magique à la fois… la plus grande des Caraïbes.

cartecuba.jpg
Je vous laisse voyager à travers mes photos et découvrir cette terre
si chaleureuse

Et… à vous bientôt la joie et le plaisir d’y aller.

Au plaisir…

anciennevoitureamericainedecuba.jpg

Santiago de Cuba

Capitale de la province de Oriente, Santiago de Cuba fut aussi à ses débuts la capitale de l’île. C’est une ville historique, où l’on trouve les plus anciens musées de Cuba à visiter. Le château fort, El Castillo Del Morro, qui garde l’entrée de la baie de Santiago est en parfait état de conservation. Il y a aussi des monuments qui traitent de la révolution: la caserne de Moncada, et les casas de Antonio Maceo et Frank Païs.
Les célèbres casas de La Trova, (maisons de la musique) furent crées pour la première fois dans cette ville. C’est la ville de la musique et de la danse par excellence. Les nuits sont chaudes et longues. Il y a des parcs ombragés dans le centre ville, les commerces et les banques se sont installés principalement autour et dans les rues Aquilera, Heredia et Saco, où l’on trouve tout ce que l’on recherche.
Aujourd’hui, Santiago de Cuba avec sa population métissée est considérée comme la ville la plus caribéenne de l’île. C’est une ville où se déroulent de très nombreuses fêtes et un carnaval qui attire de nombreux touristes. Cet enthousiasme que l’on voit lors du carnaval, il reste présent toute l’année dans la mentalité des Santigueños, les habitants de Santiago.
Pour visiter Santiago, n’hésitez pas a emprunter depuis la Plaza de Marte les deux principales rues de la ville, les Calle Enramada et Aguilera qui mènent jusqu’au Parc Céspedes que l’on considère comme le véritable centre de la cité et nommé ainsi en homage à Carlos Manuel de Céspedes.
Bien sûr, on trouvera non loin de Santiago de superbes plages et de nombreuses possibilités d’activités nautiques comme la plongée sous-marine.

Je tiens à remercier Vicente et Jorge, qui m’ont aidé à terminer ce beau voyage, je vous adore!

vicenteetjorge.jpg

vuedeshauteursdesantiagodecuba.jpg

Sancti Spiritus

Sancti Spíritus est la capitale de la province du même nom, elle est située au centre de l’île de Cuba.
La ville a été fondée par Diego Velázquez de Cuéllar en 1514. Elle est devenue le chef-lieu de la province homonyme. Si vous rechercher quelques traits caractéristiques de la colonie, vous y êtes. La Placita par exemple, un des lieux bien conservé ou encore le Musée d’Art Colonial où vous en apprendrez beaucoup. Sancti Spiritus est une ville très agréable, vous prendrez un réel plaisir à flâner dans le centre ville, La ville de Sancti Spiritus est une ville qui faut visiter pour connaître une partie de l’histoire cubaine du fait des bâtiments coloniaux bien conservés et de sa culture, sans oublier ses habitants simples, amicaux et hospitaliers… J’y suis restée qu’une journée et je n’ai pas eu le temps de visiter les alentours de Sancti Spiritus, par exemple l’endroit est idéal pour les pêcheurs qui trouveront tous les plaisirs de la pêche sur le lac Zaza, l’artificiel réservoir qui est le plus grand du pays.

hommeetlabiere.jpg

Trinidad

Parcourir la journée ou le soir ses ruelles pavées conservées intactes depuis des siècles, vous donnent le frisson. Les couleurs des maisons sont flamboyantes. La Plaza Mayor est le centre de cette ancienne ville digne d’un décor de cinéma, que les conquistadores venus d’Espagne ont crées en 1514. Le vieux centre-ville de Trinidad est bourré de vieux palais. Jetez un coup d’œil du coté de la plaza Mayor et du museo Romántico. Vous y découvrirez de superbes demeures coloniales, des palais luxueux et de nombreuses constructions religieuses. A Trinidad il est indispensable de prendre son temps et de visiter la ville en s’imprégnant de son atmosphère nonchalante. Aux alentours de Trinidad, vous pouvez parcourir la Vallée de los Ingenios, avec le train à vapeur. C’est une belle promenade en dehors du temps. Laissez-vous emporter par la plage de sable fin de playa Ancon et s’arrêter à La Boca, un magnifique village de pécheurs, qui se trouve à 5 Kms de Trinidad que vous pourrez joindre en taxis cocos.

Merci à la famille Maritza Hernandez, une terrasse où les petits déjeuner furent bien agréables et une chambre joliment décorée.

ruellesdetrinidad.jpg

Cienfuegos

Cienfuegos est le troisième port de Cuba et le premier du monde pour le sucre, située au bord d’une baie majestueuse.
El Paseo du Prado, est la promenade la plus longue de son genre à Cuba, elle s’étend depuis l’entrée de la ville jusqu’à la jetée (malecón).
La ville a été fondée par des immigrés français de Bordeaux et de Louisiane, il reste d’ailleurs quelques familles françaises installées près de Punta Gorda, le bord de mer. Elle est parfois décrit comme la perle du sud, avec une ambiance très caribéenne.
La plupart des festivals de la ville sont basés sur des activités maritimes et il y a de nombreuses régates et courses pour les yachts, bateaux à moteur, kayaks et canots à rames.
Le Parque Marti, entouré de magnifiques bâtiments restaurés, vous offre une ambiance musicale cubaine grâce à son généreux kiosque créé pour.
Le bâtiment le plus notable sur le côté ouest est le Palacio Ferrer, aujourd’hui la Casa de Cultura. C’est un beau bâtiment datant de 1894.
Si vous avez besoin de mer et de sable, la Playa Rancho Luna est à environ 16 km de Cienfuegos, sur une route bordée de manguiers, près de la Luna Hôtel Rancho.
La plage est assez agréable et la mer d’une température bien appréciable.
Au mois d’août, Cienfuegos organise son carnaval, un spectacle a ne pas manquer !!
De Cienfuegos, j’en ai gardé un souvenir plus que particulier…

Merci à Javier et Yanek ainsi qu’à leur fille Ilka, j’ai passé un agréable séjour, les dîners sur la terrasse ou encore le couché de soleil, c’était parfait.

palaispeintbleucubain.jpg

Santa Clara

Santa Clara est connue pour être le site de la dernière et définitif bataille de la Révolution, quand le Che Guevara et ses hommes ont capturé un train de troupes blindés et ensuite la ville.
Le corps du Ché est enterré ici, et j’ai voulu rendre hommage à ce grand personnage en passant par Santa Clara avant de me rendre à Cienfuegos.
Sur la « Plaza de la Revolucion » a été construit un monument au Ché. Une immense statue de bronze du Che transportant une mitrailleuse se dresse au sommet d’un socle en béton.
En bas-relief, une scène représente le Ché dans la bataille et une inscription d’une lettre du Ché à Fidel avant de quitté Cuba. 
Le monument, inauguré le 28 Décembre 1988, a été conçu par José Delarra (1938-2003), qui se mit à construire 14 autres sculptures symbolisant les exploits de la guérilla et ses forces d’invasion dans la province de Villa Clara. Se trouve aussi le Musée Historique de la Révolution, à ne pas manquer.
Prenez le temps de flâner dans les rues de Santa Clara, vous serez charmé par ces jolies casa.
La vie nocturne de Santa Clara est fredonner, avec un grand nombre de clubs et de salles de concerts où vous pourrez écouter de la musique traditionnelle ou plus contemporaine de styles cubains.

Merci à Soledad Reyes Farinas, avec qui j’ai beaucoup échangé sur Cuba grâce à son trés bon français, vous trouverez ci-contre le lien qui m’a permis de rencontrer toutes ces personnes.

lemuseedelarevolution1.jpg

La Havane

Habana, comme l’appelle les cubains, est une ville aux cent milles et une colonnes, elle est aussi une grande métropole, aux visages multiples. L’ancien côtoie le moderne et tout cela se mêle au baroque. Elle possède à chaque coin de rue de belles maisons coloniales. C’est par le coeur de la Havane coloniale, la Vieille Havane, que je vous propose de commencer votre initiation à la ville.
A découvrir : Plaza de Armas, Place de la Cathédrale, Le Capitole, La Fabrique de cigares, la Botica (pharmacie du 19è siècle), La Bodeguita del Medio, Le Restaurant Le Floridita… et la vie cubaines.
J’ai parcouru la vieille Havane pratiquement à pieds et en taxi vélo, on y découvre à chaque coin de rue des habitations majestueuses, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil dans les cours intérieures pour mesurer comment on vivait ou comment l’on vit encore parfois derrière ces belles façade rénovées. Vous y découvrirez quelques fois des patios aux dimensions incroyables ombragés par des palmiers, comme un jardin en plein centre ville.
Attention !!! avec ou sans modération, le Mojito est à goutter impérativement et surtout à la Bodeguita del Medio et bien sûr finir par un bon repas à La Floridita, vous comprendrez que je fasse référence à notre cher Hemingway !!!

Merci à la Famille Nelsis Perez pour leur accueil et leur gentillesse, et aussi mon chauffeur Luis.

Capitole


Hola ! salud…

sapocuba

Mes Visites à Cuba


Un an en Nouvelle-Zelande |
Ben & Ed's trip |
BIG IN JAPAN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ebooking
| CAP A L'EST
| Pile Poil